Matériaux métalliques : guide pratique

Publié le : 25 mars 20217 mins de lecture

Les matériaux métalliques sont devenus des matières premières très prisées dans de nombreux projets de travaux de construction, d’installation ou autres applications (professionnelles ou personnelles). Ces matériaux sont des alliages, de corps simples ou d’éléments chimiques brillants, durs et malléables qui sont d’excellents conducteurs de chaleur et d’électricité. Désormais, ceux-ci s’utilisent dans de nombreux domaines (bâtiment, électricité, électronique, électroménager, immobilier, industriel, médecine, transport, etc.).

Les caractéristiques des matériaux métalliques

En général, les matériaux métalliques sont des alliages, des atomes, des corps simples ou éléments chimiques brillants, déformables, durs, flexibles, fusibles, malléables et opaques. De plus, ils se présentent comme les meilleurs conducteurs de chaleur et d’électricité.

Techniquement, ils présentent de nombreuses propriétés techniques inaltérables (magnétique, mécanique, oxyde, physique, etc.). Physiquement, les matériaux métalliques tels que l’argent, le cuivre, l’or, l’aluminium, l’acier carbone et le fer présentent une bonne conductivité électrique et thermique, mais aussi une masse volumique élevée ainsi qu’une bonne flexibilité et malléabilité.

Ces derniers sont également très utilisés grâce à leur force de liaison métallique élevée, leurs bons rayons atomiques, mais aussi leur surface brillante garantissant une liaison métallique optimisée. Du côté mécanique, les métaux sont flexibles et déformables permettant la modélisation souhaitée. Aussi, ils présentent des propriétés magnétiques qui varient suivant les alliages. Pour finir, ils présentent des propriétés corrosives, biosourcées, dures et résistantes aux chocs. Côté prix, ils varient suivant les motifs d’utilisation et les produits.

Les types de matériaux métalliques

Il existe différents types de matériaux métalliques présentant les meilleures propriétés. Ils sont catégorisés suivant leur structure atomique, leur propriété physique, mécanique ou magnétique. Ils peuvent servir de base de fabrication pour nombreux articles : électriques, électroménagers, immobiliers, mécaniques, mobiliers, numériques, physiques, etc.

En effet, lesdits matériaux comportent des alliages ferreux (aciers, fer et fonte), mais aussi des alliages non ferreux comme le fer et ses alliages. Les métaux ferreux sont beaucoup plus malléables et tenaces de plus, ils résistent à l’oxygène et l’humidité. Vous pouvez les utiliser comme clôtures, portails, grilles de jardin ou pour les radiateurs, les canalisations, les garde-corps et les tôles.

Par ailleurs, les métaux non ferreux (tels que le zinc, l’aluminium, le cuivre, l’acier galvanisé, l’acier enrobé, etc.) sont plus utilisés dans la fabrication des gouttières, couvertures immobilières, fenêtres et portes, portails et portes-garages ou rambardes. Ces derniers résistent mieux face aux intempéries, à l’eau et l’oxydation.

Les domaines d’application des matériaux métalliques

Désormais, les matériaux métalliques s’utilisent dans de nombreux domaines, mais ils servent surtout pour les travaux de construction, de rénovation, de réparation ou d’installation mobilière et immobilière.

Pour commencer, certains matériaux métalliques sont utilisés dans le domaine de la joaillerie, sous forme des alliages, de catalyseurs (platinoïdes) ou encore pour fabrication de miroirs. Ils servent également dans le cadre de l’alimentation des réacteurs nucléaires, dans la fabrication des coques de navire, poutres, voies ferrées ou gratte-ciel, mais également dans le cadre de la tuyauterie.

Ensuite, les métaux biologiques ou minéraux organiques comme les polymères peuvent servir à des fins médicales, électrochimiques ou autres. Dans le secteur de l’électricité, c’est le cuivre qui présente une conductivité électrique élevée ainsi, il est très prisé en industrie. Pour ce qui est du domaine de la construction, rénovation ou réparation immobilière, ces derniers sont de véritable matière première inaltérable. Comparés au bois, ils offrent une facilité d’entretien.

En outre, la matière aluminium est très prisée dans le secteur et la physique mécanique. Ceci étant, car cette dernière est plus légère par rapport au poids du véhicule. Durable et résistant, il limite les risques d’usure.

Conseils pour choisir ses matériaux métalliques

Tout d’abord, vous devrez connaitre les avantages et inconvénients de chaque modèle, leurs propriétés techniques, ainsi que les différents motifs d’utilisation. La nature des articles (comme les fenêtres, les objets d’ameublement, les objets de parue, les portes d’entrée ou de sortie,) à fabriquer ainsi que les divers domaines d’application (bâtiment, électronique, électroménager, immobilier, industriel, etc.).

Il faudra choisir en fonction du niveau de résistance mécanique et physique, mais surtout du niveau de résistance à la corrosion sans oublier la facilité d’entretien et d’aménagement. Le degré de flexibilité devra également être considéré avant d’entamer vos projets de construction. Ensuite, il faut bien choisir la réputation, la notoriété, la qualité de service, voire même l’expertise du constructeur ou réparateur spécialisé pour faire un bon investissement.

Puis, vous devez privilégier l’aspect (esthétique), la qualité de l’isolation thermique et la résistance de qualité ainsi que le prix dudit matériau. Aussi, parmi les différents types de matériaux de construction immobilière (ossature en bois, ossature en brique, ossature en parpaing, ossature en plastique ou autre), les matériaux métalliques sont plus confortables.

Ils ont par ailleurs l’avantage d’être durables, économiques, ergonomiques, isolateurs, flexibles, malléables, recyclables et surtout résistants. En plus de vous offrir un gain de temps et d’argent considérable, ils vous offrent la possibilité de préfabriquer les membres d’une structure ce qui facilite le raccord entre les différents types de connecteurs (les rivets, le soudage, les vis, etc.).

Différents types de matériels agricoles
Remplacement de disque de déchaumeur : contacter un spécialiste en ligne

Plan du site