Agriculture et santé des animaux : quelles sont les conditions d’élevage ?

Les animaux ont aussi besoin de bons traitements, tout comme les humains. Il est connu que les être bien traités procurent un meilleur profit. Il est donc nécessaire de savoir comment les élever.

Pourquoi les animaux d’élevage ont-ils besoin d’une grande attention ?

En fait, l’élevage des animaux nécessite qu’on en prend soin. Que ce soit les bovins, les moutons, les poissons, les volailles ou les porcs… leur bien-être est important, surtout qu’ils sont élevés à des fins alimentaires. Ces bêtes sont pourvues de sens et de mémoire. Leur capacité cognitive n’égale pas celle d’une personne mais elle existe. Les animaux aussi peuvent avoir des états émotionnels suivant les facteurs environnementaux. C’est pourquoi, il leur faut éviter leur stress. Ce facteur modifie la croissance des herbivores, la production de lait des mammifères et la ponte des volailles. Ces animaux ont aussi des attentes comme une bonne alimentation et un logement adéquat. Il est évident qu’il faut les soigner en cas de maladie.

Quelles sont les conditions d’élevage de ces animaux ?

Premièrement, il leur faut de quoi habiter. Une infrastructure où ils sont à l’abri de tous phénomènes météorologiques inadaptés à leur multiplication. Ce local doit être propre, spacieux pour qu’ils peuvent se développer, se communiquer et de sorte qu’ils ne se blessent pas. Si vous les laissez en plein air, il faudra les protéger des prédateurs et des ravins, d’où l’intérêt d’une clôture. Vérifiez au maximum leur alimentation pour qu’elle soit équilibrée et adaptée. Si vous élevez des cochons et des vaches simultanément, sachez que la nourriture de l’un peut correspondre à celle de l’autre mais à des quantités différentes. Soyez vigilent lorsque ces bêtes bénéficient d’un peu de liberté. Elles peuvent manger tout et n’importe quoi.

Quelles précautions prendre pour élever des animaux ?

Lors de l’élevage des animaux, contrôlez régulièrement vos équipements automatiques. Ces derniers peuvent accidentellement les nuire. Vous devez aussi vous munir de registres d’élevage. Cela est très utile pour vous en cas de perte ou de vol, et surtout lorsque vous allez enfin vendre vos animaux. Assurez-vous d’engager aussi du personnel compétent. Des hommes de main qui savent différencier les vitamines A, D3 et E des médicaments de déparasitage. Des personnes qui connaissent la périodicité de ces « must done » et le cycle de vie des animaux dont elles s’occupent. Ainsi, la vaccination, la période de copulation et la castration ne vous poseront plus de problèmes. Mais sachez qu’il faut limiter les interventions sur les animaux d’élevage. Appelez donc le vétérinaire à chaque difficulté pour ne pas compliquer les choses.

AOP/ AOC : quelles sont leur caractéristiques ?
Quelles sont les réglementations de l’agriculture biologique ?