Différents types de matériels agricoles

matériels agricoles

Depuis toujours, les agriculteurs se servent de matériels spécifiques en vue d’augmenter leur production, de diminuer la main d’œuvre et d’accomplir plus aisément les tâches difficiles. Cependant, l’agriculture change au fil du temps. De ce fait, les machines aussi doivent évoluer en vue de s’adapter aux nouvelles contraintes. Voici une liste des différents types de matériels agricoles utilisés et les modifications qu’ils ont connues. 

Le tracteur et la charrue

Tous les agriculteurs doivent au moins avoir un tracteur. Ce véhicule indispensable remplit de nombreuses fonctions à la fois. Il peut servir de transport d’instruments agricoles, de support d’accessoires et de traction de remorques. Il faut toutefois être âgé d’au moins 16 ans pour conduire ce type de véhicule qui ne dépasse pas les 2,5 m. Pour conduire un tracteur d’une longueur supérieure, il faut posséder un permis B et, par conséquent, être majeur. La vitesse limite est en général de 40 km/h, mais peut être réduite à 25 km/h si le tracteur est attaché à une remorque, sauf si ce dernier est homologué. En outre, le tracteur est un matériel agricole utile à tout moment. Mais pour labourer les champs, il faut aussi avoir une charrue. C’est une machine qui effectue de nombreux travaux. Elle permet d’ameublir la terre, d’éliminer les adventices et la culture précédente. En d’autres termes, elle aide à préparer le champ pour la culture à venir tout en recréant une structure de qualité. 

Le déchaumeur et le pulvérisateur  

Le pulvérisateur est un outil agricole qui sert à vaporiser des produits sous forme de liquide ou de poudre sur les cultures d’un champ. Il peut être tracté par un tracteur mais il en existe également des versions automotrices ou manuelles. Cet engin peut remplir de nombreuses fonctions. L’agriculteur l’utilise pour traiter les affections, lutter contre les destructeurs des agricultures, désherber et appliquer des engrais liquides sur les cultures. Le déchaumeur est, quant à lui, une machine composée de disques et de dents. Il permet de travailler la terre de manière superficielle. Il est plutôt conçu pour enterrer les chaumes et ce qui reste comme pailles après la moisson. Ce procédé a pour but de favoriser la décomposition des chaumes et pailles ainsi que le développement des micro-organismes. Tout comme le pulvérisateur, il est tracté par le tracteur. Il existe en plusieurs dimensions qui s’adaptent à tout type de culture et de champ. Le pulvérisateur est un outil qui a été inventé par les Anglais initialement pour accompagner les charrues.

Le semoir et la moissonneuse batteuse

Le semoir est un outil qui sert à semer les graines. Celles-ci sont semées en ligne, à profondeur réglable et avec une densité choisie. Les réglages varient en fonction du type de terre, de la culture et de la saison du semis. Il est remorqué par le tracteur et existe en plusieurs dimensions. La moissonneuse batteuse est un materiel agricole automoteur qui est très utilisée pour récolter les céréales. Elle est utilisée pour faire de la moisson ainsi que le battage des plantes à graines, d’où son nom de moissonneuse batteuse. L’avant de la machine change selon la culture. Dans la majorité des cas, il y a une coupe à laquelle une rallonge de barre de coupe peut être ajoutée. Cela peut convenir à la récolte du colza, par exemple. Si vous cultivez des maïs, la coupe est remplacée par un cueilleur de maïs à grain lors de la moisson. Ces machines existent depuis toujours. Toutefois, avec l’arrivée des nouvelles technologies, certaines modifications ont dû être apportées pour améliorer leur performance. De nouveaux outils ont aussi vu le jour.

Machines et outils agricoles novateurs

La robotisation s’introduit désormais dans les champs et les élevages, ce qui provoque un grand bouleversement dans le monde des machines agricoles. La robotisation des outils utilisés en agriculture a pour but de faire progresser les performances des modes de production mais également le stockage de l’énergie. L’objectif est de concilier économie et écologie. Les agriculteurs veulent d’autant plus progresser vers des techniques sans labour et le semis direct. Par conséquent, l’apparition des matériels comme les charrues déchaumeuses, semoirs combinés ou encore semoirs de semis directs a permis de faire développer la pratique du travail du sol. De plus, des méthodes qui permettent de diminuer la pulvérisation chimique existent. Elles s’appuient sur des matériels spécifiques. Les agriculteurs peuvent alors aujourd’hui désherber autrement. Ils peuvent adopter le désherbage mécanique ou le désherbage mixte qui combine la pulvérisation sur le rang et binage dans l’inter-rang. Il y a aussi le désherbage préventif qui utilise un dispositif à ajouter sur les grilles des moissonneuses batteuses. Les innovations apportées aux outils agricoles sont nombreuses. Pour désherber par exemple entre les rangs et entre les plants, les agriculteurs peuvent recourir à l’utilisation d’une bineuse. Celle-ci fait appel aux techniques éprouvées d’analyse d’images vidéo.

Remplacement de disque de déchaumeur : contacter un spécialiste en ligne
Conseils pour bien acheter son matériel agricole ?